Cliquer ici pour écouter la chanson :Ecoute_la_mer

Regarde un peu, regarde Petit                                    
Aujourd’hui on croirait, qu’elle est endormie
Ecoute un peu, écoute Petit
Est-ce qu’elle respire, est-elle en vie
Hier encore, elle était si sale
Quand elle déferlait, en rafales
Mais crois-tu qu’aujourd’hui, on l’a punie
Mais un soir, qu’elle était si belle
Elle m’a confié, tendrement, à mon oreille
Que si parfois, elle devenait méchante
Se transformant, en grosses déferlantes
Que sauvagement, si elle envahissait les rues
Brisant tout, mettant tout a nu
C’était pour dire à tous ces hommes
Qui la salissent, la prennent pour leur bonne
Mais qu’aujourd’hui, elle n’en pouvait plus
Regarde un peu, regarde Petit
Tu vois le soleil, elle l’a mis dans son lit
Ecoute un peu, écoute Petit
Il n’y a plus de vent, la brise s’est endormie
Hier, elle a fait, tant d’efforts
Retournant les bateaux, dans le port
Mais ce soir, elle s’est assoupie
Mais un soir, qu’elle était si sage
Jouant avec quelques rochers, en otage
Au pied des falaises, elle m’a fredonné
Le chant des sirènes, jouant avec les galets
Et sur elle, elle a voulu que je me couche
Pour que son écume, caresse les lèvres de ma bouche
Et de vagues douces, jusqu’au bout de mes doigts
Me suppliant encore, une nouvelle fois
Pour que les hommes, modifient leurs lois
Regarde un peu, regarde Petit
Le soleil est dans son nid
Ecoute un peu, écoute Petit
Il n’y a plus de vent, la brise s’est endormie
                  
Paroles et musique Pierre Deshayes 
                                 Novembre 1996